Les codes de conduite sont désormais bien connus, mais le rôle des politiques d’éthique organisationnelle reste bien souvent ignoré en dépit de son importance. Or, ces politiques constituent l’épine dorsale de stratégies, mais aussi de principes plus généraux, tels que la comptabilité transparente et les pratiques de gestion des ressources humaines non discriminatoires ayant trait à la performance éthique d’une organisation. Cette Note de synthèse U4 décrit les différentes dimensions des politiques d’éthique et souligne les éléments de bonnes pratiques identifiés dans leur élaboration et leur mise en oeuvre.